The Clash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Clash

Message  Môa le Ven 31 Oct - 18:04

Article du Monde (31/10/2008).


Les membres du groupe de rock britannique The Clash : Joe Strummer, Terry Chimes, Mick Jones et Paul Simonon.

On n'est pas responsable, dans le rock, de ses héritiers. Peut-on en vouloir à The Clash d'avoir inspiré une lignée de pseudo-rebelles néopunk ? Ces Arctic Monkeys, Rakes, Kooks, si respectueux de leurs aînés qu'ils s'avèrent incapables de produire quoi que ce soit de personnel.

Rare grand groupe (avec les Beatles) à ne s'être jamais reformé, même s'il en fut question peu avant la mort du chanteur Joe Strummer en 2002, The Clash voit sa grandeur rappelée avec trois parutions : un album live au Shea Stadium de New York, un DVD d'extraits de concerts, et surtout un beau livre.


Enseignement pour les générations actuelles : le quatuor londonien est resté dans l'histoire (London Calling est régulièrement élu meilleur album), parce qu'avant de jouer la moindre note de musique, il s'est révolté contre les pères, quitte à se réconcilier plus tard.

Tout commence avec 1977, une chanson-manifeste qui propose d'en finir avec Elvis, les Beatles et les Rolling Stones (pourtant premier émoi rock de Strummer). Ce qui, pour des inconnus, est impensable aujourd'hui. Ils auraient pu en rester là, fidèles à l'irrespect juvénile du punk. Mais dès London Calling (1979), ils s'approprient l'héritage rock des années 1950 et conquièrent l'Amérique ; la pochette pastiche d'ailleurs le premier album d'Elvis. Et le livre The Clash est tardivement inspiré des Beatles et de leur Anthology (2000).

Dans cet album, les quatre croisent leurs souvenirs. La personnalité de Strummer, disciple engagé du folksinger Woody Guthrie, domine. Sarcastique, y compris avec lui-même, entier, d'une honnêteté quasi masochiste. Mais chacun a sa place : plus que simple guitariste, Mick Jones est "le" musicien, avec de brillantes idées d'arrangements ; Paul Simonon, qui apprendra la basse en cours de route, est en charge du look. Mais le "Nègre blanc", au contact de la communauté antillaise depuis son plus jeune âge, est fan de reggae, ce qui sera décisif sur le son et l'impact de la formation. Le batteur Topper Headon, le meilleur instrumentiste du groupe, jette des ponts vers la soul et le funk. Il y a, enfin, le manageur, Bernie Rhodes, qui les encourage à chanter leur quotidien. Chômage, oisiveté, émeutes raciales sous le gouvernement Thatcher. The Clash chronique aussi leur époque - course aux armements, guerre d'Afghanistan, révolution sandiniste au Nicaragua...

Comme souvent dans le rock, c'est l'ascension qui est la plus intéressante. Ces losers programmés, petites frappes qui hésitent entre le football et le rock, donnent leurs premiers concerts en pleine explosion punk. Ils sont la cible de crachats ; la baston, dans la fosse et parfois sur scène, est ordinaire. Leur handicap est de passer après les Sex Pistols. Il se transformera en opportunité : la bande à Johnny Rotten, qui se réclame du situationnisme, s'épuisera dans un cynisme et un nihilisme autodestructeurs. The Clash sera sauvé par sa foi en l'utopie. Sa mise en cause du show-business aura une influence décisive sur le rock alternatif des années 1980, notamment en France, avec Noir Désir.

En 1979, le punk a son martyr : Sid Vicious, un jeune homme dénué de tout talent, et qui ne doit sa célébrité qu'à sa toxicomanie et son brevet d'inventeur du pogo. La plupart des groupes punk se limitent à des refrains de hooligans hurlés d'un fort accent cockney. The Clash tire son épingle du jeu et invente la sono mondiale avec Sandinista (1980). Au reggae s'ajoutent hip-hop, gospel, rhythm'n'blues. Sans ce triple album, on n'aurait peut-être jamais entendu parler de Manu Chao.

Les fans français apprécieront dans le livre l'arrêt sur le passage au Théâtre Mogador, à Paris, en septembre 1981. The Clash y reste une semaine, ce qu'aucun groupe de cette envergure ne fait aujourd'hui. Un an plus tard, le 13 octobre 1982, il joue en première partie des Who devant 50 000 spectateurs au Shea Stadium de New York, symbole de l'hystérie rock collective depuis le concert des Beatles de 1965. Héroïnomane, Topper Headon a été débarqué et remplacé par Terry Chimes. Le départ de Mick Jones assènera le coup fatal.

Sans le savoir, le commando livre un de ses derniers combats rock. Strummer porte l'iroquoise de DeNiro dans Taxi Driver (on voit l'acteur américain en coulisse, dans le livre), Mick Jones a opté pour le béret et le treillis de parachutiste, les deux autres, dans le fief des New York Mets, sont munis de battes de base-ball.

Mieux que From Here to Eternity (1999), compilation d'extraits de concerts entre 1978 et 1982 (procédé repris par le DVD Revolution Rock), le Live at Shea Stadium restitue l'énergie décoiffante de The Clash, du London Calling initial au I Fought the Law final. On entend l'idéal d'un groupe de rock : pris séparément, aucun membre n'impressionne, tout est affaire d'alchimie. Le mot de la fin, à méditer par tous les professionnels de la reformation, revient à Joe Strummer : "On est venus, on a dit ce qu'on avait à dire, on s'est cassés, moi, ça me plaît bien."

The Clash, Ed. Au Diable vauvert, 386 p., 54 €.

Live at Shea Stadium, 1 CD Sony-BMG.

The Clash Revolution Rock, 1 DVD Sony-BMG, 82 min.

Bruno Lesprit
avatar
Môa
Bayonetto

Masculin Nombre de messages : 3250
Age : 45
Localisation : Chez Môa
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  Azeleen le Ven 31 Oct - 18:41

j'adore les clash !!

London calling



Should i stay or should i go



Lost in supermarket

avatar
Azeleen
galette fourrée vibrante

Féminin Nombre de messages : 1982
Age : 34
Localisation : BZH
Date d'inscription : 14/05/2008

http://www.myspace.com/azeleen00

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  gilda le Ven 31 Oct - 19:34

Notre patch n'avait pas déjà fait un post ?
avatar
gilda
Cacao junkie

Féminin Nombre de messages : 3191
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  Azeleen le Ven 31 Oct - 19:42

il me semblait qu'il y avait déjà un topic sur eux mais je ne l'ai pas trouvé alors...
avatar
Azeleen
galette fourrée vibrante

Féminin Nombre de messages : 1982
Age : 34
Localisation : BZH
Date d'inscription : 14/05/2008

http://www.myspace.com/azeleen00

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  patch le Sam 1 Nov - 3:22

Tout commence avec 1977, une chanson-manifeste qui propose d'en finir avec Elvis, les Beatles et les Rolling Stones



faux. c'était certes une tres bonne chanson, mais le groupe jouait déja en 1976. donc "tout n'a pas commencé" par la.


Sid Vicious, un jeune homme dénué de tout talent, et qui ne doit sa célébrité qu'à sa toxicomanie


Amen !
avatar
patch
bleu-bite
bleu-bite

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 29
Localisation : Périgueux / bordeaux
Date d'inscription : 20/05/2008

http://myspace.com/nogloryrds

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  sylvain medecine le Sam 1 Nov - 13:46

ça me fait penser que ça fait un bout de temps que j'ai pas écouter ce groupe !

_________________
proud to be a rock'n'roll outlaw !
avatar
sylvain medecine
Serial Posteur n°1
Serial Posteur n°1

Masculin Nombre de messages : 5127
Age : 49
Localisation : TOURS (37)
Date d'inscription : 13/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  diatribe le Sam 1 Nov - 15:04

Attention a tôa Môa concernant les Clash..................Patch veille!!!!!
avatar
diatribe
Dans l'son,il faut du gras et du lourd!
Dans l'son,il faut du gras et du lourd!

Masculin Nombre de messages : 2503
Age : 39
Localisation : qu'est c'que ca peux te foutre!!!???!!!
Date d'inscription : 14/05/2008

http://www.rnr-outlaw.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  patch le Sam 1 Nov - 18:52

je viens de trouver ça : http://www.fluctuat.net/6565-Les-plagiats-dans-le-rock

franchement la gonzesse qui a écrit a de la merde dans les oreilles non ? tout d'abord, la morceau des Who a 3 accords, c'est donc pas bien compliqué de trouver un groupe qui réutilise ces accords. mais "clash city rocker" ne ressemble absolument pas à l'autre morceaux serieux ! quelle connasse. elle mériterait qu'on la pende par les pied et qu'on la force à écouter du heavy metal pendant dea heures entieres. et puis on pourrait lui chier sur la gueule en même temps aussi, elle le mérite cette grosse merde.
avatar
patch
bleu-bite
bleu-bite

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 29
Localisation : Périgueux / bordeaux
Date d'inscription : 20/05/2008

http://myspace.com/nogloryrds

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  Azeleen le Sam 1 Nov - 19:09

je ne suis pas musicienne donc je n'ai pas vraiment les outils pour argumenter mais il y a quelquechose de commun aux deux morceaux (la guitare, ça s'entend surtout au début et pour les refrains), après les deux morceaux ne sont pas dans le même "style"...

je préfère la "version" des who
avatar
Azeleen
galette fourrée vibrante

Féminin Nombre de messages : 1982
Age : 34
Localisation : BZH
Date d'inscription : 14/05/2008

http://www.myspace.com/azeleen00

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  patch le Sam 1 Nov - 19:39

ben oué, ya 3 accords à la file de commun... dans le rock, c'est pas ce qui est le plus rare

et c'est pas la "version" des who c'est pas le même morceau !




(tiens, encore un )
avatar
patch
bleu-bite
bleu-bite

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 29
Localisation : Périgueux / bordeaux
Date d'inscription : 20/05/2008

http://myspace.com/nogloryrds

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  Azeleen le Sam 1 Nov - 20:10

merci Patch de me corriger, je suis une vilaine fille
avatar
Azeleen
galette fourrée vibrante

Féminin Nombre de messages : 1982
Age : 34
Localisation : BZH
Date d'inscription : 14/05/2008

http://www.myspace.com/azeleen00

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  Môa le Lun 3 Nov - 17:19

Azeleen a écrit:il me semblait qu'il y avait déjà un topic sur eux mais je ne l'ai pas trouvé alors...

J'ai cherché sur les 4 pages mais je n'ai pas trouvé non plus, d'où la création du sujet (et désolé si je l'ai manqué).
avatar
Môa
Bayonetto

Masculin Nombre de messages : 3250
Age : 45
Localisation : Chez Môa
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  Azeleen le Lun 3 Nov - 17:52

il devait être dans notre ancien pays donc t'as bien fait de le creer
avatar
Azeleen
galette fourrée vibrante

Féminin Nombre de messages : 1982
Age : 34
Localisation : BZH
Date d'inscription : 14/05/2008

http://www.myspace.com/azeleen00

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Clash

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum